La lettre des notaires de France consacre son numéro de mai aux bénéficiaires d »un contrat d’assurance-vie en

déshérence

.

Lire la suite